Libre expression


Ici, vous pouvez vous exprimer librement sur ce que le site vous a peut-être inspiré........


(Le message sera daté.
N'oubliez pas de le signer)

Tapez '4'

<--



Le 16/07/2006, à 20:15

Y'a pas que Barbie qui a le droit de se faire Ken!!

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 16/07/2006, à 20:15

Meetic est un site de rencontre gratuit pour les filles, payant pour les garçons. Imaginez un peu le désespoir des mec prêt à payer...

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 15/06/2006, à 17:35

"Computer games don't affect kids; I mean, if Pac-Man had affected us as kids, we'd all be running around in darkened rooms, munching magic pills and listening to repetitive electronic music." Kristian Wilson, CEO de Nintendo en 1989

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 31/05/2006, à 11:37

"Si on peut plus péter sous les étoiles sans faire tomber un martien, il va nous en arriver des pleines brouettes !"

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 3/05/2006, à 17:02

Tu es ce que tu manges. Tu chies ce que tu manges. Mais es tu ce que tu chies?

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 3/05/2006, à 17:01

Tu es ce que tu manges. Tu chies ce que tu manges. Mais es tu ce que tu chies?

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 22/04/2006, à 15:40

que veut dire c'est un éden? tirée de la bible

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 28/03/2006, à 15:31

ETRE UN COUPLE C'EST NE FAIRE QU'UN OUI, MAIS LEQUEL ??

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 26/02/2006, à 15:07

Hello ! J'suis tombé sur ton site (mais j'me suis pas fait mal ça va) d'après tes commentaires sur le blog de Lilylagoa et puis je regrette pas d'être venu faire un tour ! Nous partageons les mêmes interrogations, les mêmes aspirations ... je suis un peu plus "coco" que "écolo" mais je m'améliore (j'dis ça parce qu'il m'arrive d'oublier de trier un morceau de carton, ou alors mes ampoules je ne suis pas sûr qu'elles soient écolos ...) mais bon quand-même je roule pas en voiture, faut pas pousser ! Bref, tout ça pour dire que je partage absolument tes idées ... mais c'est bizarre car je me sens frustré, tellement de choses qui ne vont pas, par où commencer? Et surtout que faire? Je suis engagé dans aucun mouvement, je suis juste conscient de plein de problèmes et à mon échelle j'essaye d'agir en fonction de mes convictions ... mais c'est pas ça qui va changer le monde ... d'où ma frustration ! Que faire quand on est conscient mais impuissant? Bon j'parle trop ! Vince :oD

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 22/02/2006, à 11:53

Attentionn, il ne faut pas confondre le proctologue de Kyo et le protocole de Kyoto.

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 22/02/2006, à 11:11

"Etre en couple c'est répondre à deux à des questions que l'on avait pas tout seul" G.Parking.

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 22/02/2006, à 11:10

"Un couple c'est ne faire qu'un...oui, mais lequel??" d'à peu pres Oscar Wilde

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 16/01/2006, à 11:17

Pellicule Brodel, c'est pas bien compliqué!

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 16/01/2006, à 00:26

A l'heure du tout numérique, on ne devrait pas remplacer les pélicules capilaires par des pixels capilaires, non?!

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 2/11/2005, à 11:50

l'amazonie sa pu

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 2/11/2005, à 11:48

j'encule l'amazonie et tout les PD qui pensent qu'il faut la protégée

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 25/06/2005, à 11:06

pourquoi ya un u après le q ?

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 25/03/2005, à 23:46

de se poser des questions, c'est cool déjà. Aprés, quand on réfléchis un peu aux réponses ou aux causes, on voit tout de suite, que la cause des maux est souvent la même. J'aime penser que l'argent ne devrait plus figurer comme le seul moyen de survivre, mais plutot que chacun avec ses qualités agisse pour la communauté terrienne. Il y a assez de moyens techniques pour que les travaux pénibles n'existent plus. Mais l'idée de penser des trucs comme ca me donne l'impression d'être un pur rêveur en quête d'une secte basée sur l'amour et l'entente cordiale. Seul exemple de peuple qui inspire une parfaite symbiose avec eux même et leur environnement : les derniers indigénes, comme ceux qui ont disparus d'ailleurs. Un peuple qui détient certainement beaucoup de réponses sur le réel sens que doit avoir une vie. Je ne suis pas contre le progrés, mais pourquoi le lier forcément àau profit. Chaque pays pauvre est l'eden des entrprises des pays riches. Mais pour combien de temps ce manège peut il être valable. Cela veut il dire qu'il faut des pauvres dans notre facon de faire pour qu'une partie de la population soit riche ? Ca manque de logique. Amen

____________________**********________________________________öÔ_______

Le 9/11/2004, à 11:38

Lors d'un débat dans une université américaine, le ministre brésilien de l'Education, Cristovam Buarque, fut interrogé sur ce qu'il pensait de l'internationalisation de l'Amazonie. Le jeune étudiant américain commença sa question en affirmant qu'il espérait une réponse d'un humaniste et non d'un Brésilien. Voici la réponse du ministre, que la presse américaine a, paraît-il, refusé de publier : « En effet, en tant que Brésilien, je m'élèverais tout simplement contre l'internationalisation de l'Amazonie. Quelle que soit l'insuffisance de l'attention de nos gouvernements pour ce patrimoine, il est nôtre. En tant qu'humaniste, conscient du risque de dégradation du milieu ambiant dont souffre l'Amazonie, je peux imaginer que l'Amazonie soit internationalisée, comme du reste tout ce qui a de l'importance pour toute l'humanité. Si, au nom d'une éthique humaniste, nous devions internationaliser l'Amazonie, alors nous devrions internationaliser les réserves de pétrole du monde entier. Le pétrole est aussi important pour le bien-être de l'humanité que l'Amazonie l'est pour notre avenir. Et malgré cela, les maîtres des réserves de pétrole se sentent le droit d'augmenter ou de diminuer l'extraction de pétrole, comme d'augmenter ou non son prix. De la même manière, on devrait internationaliser le capital financier des pays riches. Si l'Amazonie est une réserve pour tous les hommes, elle ne peut être brûlée par la volonté de son propriétaire ou d'un pays. Brûler l'Amazonie, c'est aussi grave que le chômage provoqué par les décisions arbitraires des spéculateurs de l'économie globale. Nous ne pouvons pas laisser les réserves financières brûler des pays entiers pour le bon plaisir de la spéculation. Avant l'Amazonie, j'aimerais assister à l'internationalisation de tous les grands musées du monde. Le Louvre ne doit pas appartenir à la seule France. Chaque musée du monde est le gardien des plus belles oeuvres produites par le génie humain. On ne peut pas laisser ce patrimoine culturel, au même titre que le patrimoine naturel de l'Amazonie, être manipulé et détruit selon la fantaisie d'un seul propriétaire ou d'un seul pays. Il y a quelque temps, un millionnaire japonais a décidé d'enterrer avec lui le tableau d'un grand maître. Avant que cela n'arrive, il faudrait internationaliser ce tableau. Pendant que cette rencontre se déroule, les Nations unies organisent le Forum du Millénaire, mais certains Présidents de pays ont eu des difficultés pour y assister, à cause de difficultés aux frontières des États-unis. Je crois donc qu'il faudrait que New York, lieu du siège des Nations unies, soit internationalisé. Au moins Manhattan devrait appartenir à toute l'humanité. Comme du reste Paris, Venise, Rome, Londres, Rio de Janeiro, Brasília, Recife. Chaque ville avec sa beauté particulière, et son histoire du monde devrait appartenir au monde entier. Si les États-unis veulent internationaliser l'Amazonie, à cause du risque que fait courir le fait de la laisser entre les mains des Brésiliens, alors internationalisons aussi tout l'arsenal nucléaire des États-unis. Ne serait-ce que par ce qu'ils sont capables d'utiliser de telles armes, ce qui provoquerait une destruction mille fois plus vaste que les déplorables incendies des forêts brésiliennes. Au cours de leurs débats, les actuels candidats à la Présidence des États-unis ont soutenu l'idée d'une internationalisation des réserves forestières du monde en échange d'un effacement de la dette. Commençons donc par utiliser cette dette pour s'assurer que tous les enfants du monde aient la possibilité de manger et d'aller à l'école. Internationalisons les enfants, en les traitant, où qu'ils naissent, comme un patrimoine qui mérite l'attention du monde entier. Davantage encore que l'Amazonie. Quand les dirigeants du monde traiteront les enfants pauvres du monde comme un Patrimoine de l'Humanité, ils ne les laisseront pas travailler alors qu'ils devraient aller à l'école; ils ne les laisseront pas mourir alors qu'ils devraient vivre. En tant qu'humaniste, j'accepte de défendre l'idée d'une internationalisation du monde. Mais tant que le monde me traitera comme un Brésilien, je lutterai pour que l'Amazonie soit à nous. Et seulement à nous! »

____________________**********________________________________öÔ_______